JEUX

 

Bassi

Bombarda

Chanoines

Clarone

Contrabassi

Cornetto

Corno Cinese

Corno Inglese

Decimanona

Decimaquinta

Flauto in ottava

Flauto in duodecima

Flauto in selva

Ottava

Ottavino

Principale

Ripieno

Tromba

Vigesima seconda

Vigesima sesta

Vigesima nona

Viola

Voce Angelica

Voce Umana

Bassi

Basse

Jeu à bouches

Hauteur : 8 pieds

Matière : bois

Taille : grosse

Forme : carrée ouverts

Tessiture : Ce jeu est placé à la pédale et sert à nourrir l’harmonie dans la basse.

 

Bombarda

Bombarde

Hauteur : 16 pieds

Jeu à anches. Le corps a un départ conique et se termine par une partie cylindrique. Il est construit en fer-blanc.

Ce jeu apparaît dans le courant du 19 ième siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci. Il n'existe qu'en dessus.

 

Chanoines

Tuyaux de façade, construits à l'identique des autres mais ne sonnant pas et servant uniquement à la décoration.

A ne pas confondre avec les organetti morti.

En Corse on n'en rencontre que dans les orgues d'origine française (Ulmetu par exemple).

Clarone

Jeu à anches.

Hauteur : 4 pieds

Matière : fer-blanc

Forme : départ conique et se termine par une partie cylindrique.

Tessiture : basse

Ce jeu apparaît dans le courant du 19 ième siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci.

 

Contrabassi

Une variante orthographique existe : Controbassi

Contrebasse

Jeu à bouches

Hauteur : 16 pieds

Matière : bois

Forme : carrée. Les tuyaux sont en général bouchés par des tampons souvent non munis de manches pour les saisir (d’où une difficulté accrue au moment de leur accord).

Ce qui signifie qu’ils ont la mesure d’un jeu de 8 pieds mais sonnent en 16 pieds.

Taille : grosse

Tessiture : Ce jeu est placé à la pédale et sert à nourrir l’harmonie dans la basse.

Le préfixe contre est significatif. Il rappelle bien que la tessiture usuelle de l’orgue est le 8 pieds, c'est-à-dire le registre de la voix de l’être humain.

Toute tessiture en dessous utilisera le vieux préfixe médiéval pour désigner un classement à l’octave inférieure de la normalité.

 

Cornetto

Cornet

Jeu à bouches

Matière : plomb

Taille : grosse, mais pas autant que dans l'orgue français du 18 ième siècle

Tessiture : dessus

Dans l'orgue corse il se compose généralement de 3 rangs dont la hauteur varie suivant les époques.

Jusqu'à l'arrivée des Agati-Tronci, il s'agit des : 2'2/3, 2', 1'3/5.

Avec Agati-Tronci la composition est autre : 4', 2'2/3, 1'3/5.

On rencontre parfois, mais plus rarement, des cornets de deux rangs : 2'2/3 et 1'3/5 (Luri).

Jeu utilisé en le mélangeant avec un dessus de 8'.

 

Corno Cinese

Cor chinois

Jeu à bouches

Hauteur : 5 pieds 1/3

Matière : étain

Taille : grosse

Ce jeu apparaît dans le courant du 19 ième siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci. Il n'existe qu'en dessus. Les corps sont coniques.

Dans tout mélange, il est utilisé pour donner une ombre légère, grave et sublime au discours des dessus.

 

Corno Inglese

Cor anglais

Hauteur : 16 pieds

Jeu à anches et corps à doubles cônes construits en étain épais.

Ce jeu apparaît dans le courant du 19 ième siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci. Il n'existe qu'en dessus.

 

Decimanona

La dix-neuvième

Hauteur : 1 pied 1/3

Taille : principale

Matière : plomb

 

Decimaquinta

La quinzième.

Hauteur : 2 pieds

Taille : principale

Matière : plomb

On la trouve indifféremment écrite Quinta Decima ou Quintadecima ou Decimaquinta

 

Flauto in ottava

Flûte à l'octave.

Hauteur : 4 pieds

Taille : grosse

Matière : plomb

Ce jeu a pour particularité d'avoir des bouches de largeur plus étroite que celles de tous les autres.

Dans tout mélange, il est utilisé en remplacement ou en ajout à l'Ottava, lorsque l'on souhaite avoir un 4 pieds moins tranchant, moins incisif.

 

Flauto in duodecima

Flûte à la douzième.

Hauteur : 2 pieds 2/3

Taille : grosse

Matière : plomb

Ce jeu a pour particularité d'avoir des bouches de largeur plus étroite que celles de tous les autres.

Alors que la douzième (le deuxième sol au-dessus du premier do) apparaît dans le reste de l’Europe, en taille principale (Quinte 2’2/3) ou en grosse taille bouchée dans les basses et ouverte dans les dessus (Nazard français classique), l’orgue italien ne l’accueille qu’en grosse taille et ouvert.

Ce jeu est alors utilisé en coloration douce du Principale ou de tout autre mélange.

On le rencontre plus fréquemment dans les orgues du 18 ième siècle et plus anciens. Il sera de plus en plus remplacé par la suite par la Flauto in Ottava.

 

Flauto in selva

Flûte des bois.

Hauteur : 8 pieds

Taille : grosse

Matière : plomb

Ce jeu apparaît dans le courant du 19ème siècle dans les orgues de De Ferrari (Montemaio 1831, Pinu 1836, Ville di Petrabugna 1837, Santa Riparata di Balagna 1859) et d'Agati Tronci (Sartè 1875, Ruglianu 1885).

Il n'existe qu'en dessus.

Les tuyaux sont en métal et bouchés soit par des calottes mobiles en métal soit par des bouchons en bois munis de peau. Ils sont munis quelquefois d'oreilles.

 

Ottava

L'octave

Hauteur : 4 pieds

Taille : principale

Matière : plomb

La basse est quelquefois constituée de tuyaux de bois ou de zinc (Agati-Tronci) ouverts.

 

Ottavino

Petite octave

Hauteur : 2 pieds

Taille : grosse

Matière : plomb

Ce jeu apparaît dans le courant du 19ème siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci. Il n'existe qu'en dessus.

Dans tout mélange, il est utilisé en remplacement ou en ajout à la Decimaquinta, lorsque l'on souhaite avoir un 2 pieds moins tranchant, moins incisif.

 

Principale

Principal

Hauteur : 8 pieds

Taille : principale

Matière : étain

Le jeu de base de toute la construction pyramidale sonore de l'orgue.

On le place en façade, en Corse rarement dès le premier do, les premiers tuyaux étant alors à l'intérieur, en bois ouverts ou bouchés, selon la place en hauteur laissée à l'intérieur du buffet.

Une fois la façade passée, le jeu continue sur le sommier, presque toujours en étain, corps et pieds.

Ce jeu entre par nécessité dans presque toutes les registrations.

 

Ripieno

Terme signifiant littéralement plein.

Synonyme de plein-jeu en français ou de lleno en espagnol, il exprime l'essence même de l'orgue à tuyaux : l'ajout de rangs successifs à la fondamentale reconstituant et remplissant la totalité du spectre sonore d'un son.

C'est en ce sens que l'on peut parler de l'orgue comme d'un synthétiseur.

En effet, le tuyau d'orgue est, de tous les instruments de musique, celui qui émet un son le plus pauvre en harmoniques (on se souvient qu'un son est formé d'une fondamentale et d'harmoniques, voir à ce sujet le terme dans la rubrique tuyaux du lexique ou dans le tableau des harmoniques du menu du lexique).

Le facteur d'orgues pallie à cette carence en construisant lui-même les rangs d'harmoniques. En les mélangeant ensuite à la fondamentale, il recrée cette plénitude inégalable qu'est le plein-jeu ou ripieno ou lleno.

Le Ripieno n'est donc pas un jeu, mais un mélange de plusieurs autres jeux.

La composition en est immuable :

  • le Principale, fondamentale,   8 pieds

  • l'Ottava, octave,                      4 pieds

  • la Decima quinta, 15ème,       2 pieds

  • la Decima nona, 19ème,         1 pied 1/3

  • la Vigesima seconda, 22ème, 1 pied

  • la Vigesima sesta, 26ème,   2/3 pied

  • la Vigesima nona, 29ème,     ½ pied

La 29ème est le rang le plus aigu rencontré dans tous les orgues corses. Seul le grand Serassi de Santa Maria di Bastia y ajoute :

  • la Trigesima terza, 33ème,        1/3 pied

  • la Trigesima sesta, 36ème,          ¼ pied

  • la Quadragesima, 40ème,          1/6 pied

  • la Quadragesima terza, 43ème, 1/8 pied

 

A partir de la 19 ième, ces rangs peuvent se rencontrer soit en jeux seuls, soit assemblés entre eux avec plusieurs variantes possibles. L'étiquette du jeu porte alors les noms des rangs assemblés ou celui de Ripieno ou Ripieno 1 ou Ripieno 2.

 

Tromba

Trompette.

Hauteur : 8 pieds

Jeu à anches construit le plus usuellement avec le corps en fer-blanc, quelquefois mais rarement, en bois quand le jeu est à la pédale.

Dans les orgues Agati-Tronci, le fer-blanc est recouvert d'un vernis mordoré.

 

Vigesima seconda

La vingt-deuxième

Hauteur : 1 pied

Taille : principale

Matière : plomb

 

Vigesima sesta

La vingt-sixième

Hauteur : 2/3 pied

Taille : principale

Matière : plomb

 

Vigesima nona

La vingt-neuvième

Hauteur : 1/2 pied

Taille : principale

Matière : plomb

 

Viola

Variante orthographique : Violetta

Viole

Jeu à bouches

Hauteur : 4 pieds ou 2 pieds

Matière : étain

Taille : fine

Forme : ouvert

Tessiture : basses ou dessus

Ce jeu, quand on le parcours seul au clavier est presque inexistant et déroute. Dès qu’il est en mélange, il crée un murmure indispensable et irremplaçable qui dessine finement la ligne mélodique.

 

Voce Angelica

Voix Angélique

Hauteur : 8 pieds

Taille : grosse

Matière : plomb

Ce jeu apparaît dans le courant du 19ème siècle et le plus souvent dans les orgues Agati-Tronci. Il n'existe qu'en dessus.

Dans tout mélange, il est utilisé en remplacement ou en ajout au Principale, lorsque l'on souhaite avoir un 8 pieds moins tranchant, moins incisif.

 

Voce Umana

Voix humaine.

Il s'agit d'un jeu de tuyaux à bouche et non à anches comme dans la tradition française.

Il commence en général au do 3 ou au mi 3.

La tessiture est de 8 pieds et ses tuyaux sont volontairement légèrement désaccordés.

On l'utilise avec le Principale de 8 pieds.

Le désaccord procure un battement très lent censé imiter le vibrato de la voix d'un chanteur.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now