BUFFET

 

Buffet

Claire-voie

Corniche

Fenêtre

Fronton

Marchepied

Organetti morti

Plate-face

Rideau

Tourelle

Volets

 

 

Buffet

Meuble abritant la partie instrumentale de l'orgue.

Il peut être :

- soit une enveloppe de bois entourant une charpente intérieure, qui elle porte les différents éléments de la partie instrumentale de l'orgue,

- soit un buffet porteur où la charpente intérieure est solidaire du buffet lui-même.

Sa fonction est multiple :

- sustentatrice

- décoratrice,

- acoustique, il sert à homogénéiser les différentes émissions sonores de tous les tuyaux et à les projeter vers la nef.

En Corse, il est presque exclusivement réalisé en bois massif (meilleur pour l'émission sonore que le contreplaqué ou l'aggloméré). Les essences sont le châtaignier ou le pin lariccio.

Le bois peut être laissé nu ou recouvert d'une peinture.

 

Claire-voie

Décor sculpté ou simplement ajouré occupant la partie supérieure du compartiment des tuyaux de façade.

Sa présence est plus fréquente dans les orgues du 18 ième siècle que ceux du 19 ième siècle.

Contrairement à certaines habitudes continentales, dans l'orgue corse, ce décor ne cache pas le haut des tuyaux de façade. Il se tient à distance, laissant intacte la lecture entière du corps du tuyau.

 

Corniche

Désigne communément la moulure de l'entablement supérieur d'un buffet.

 

Fenêtre

On désigne par fenêtre du ou des claviers, ou fenêtre du pédalier, l'interruption de la menuiserie du buffet, sur la face avant de son soubassement, où l'on place ces derniers.

A ne pas confondre avec la console qui désigne un meuble séparé du buffet et retourné, supportant clavier(s) et pédalier.

Cette dernière a été généralisée dans le courant du 19 ième siècle dans le reste de l'Europe mais non en Corse.

 

Fronton

Elément décoratif placé au-dessus d'un buffet d'orgue.

Il peut être triangulaire plein ou brisé, curviligne plein ou brisé, chantourné.

 

Marchepied

Désigne la planche à l'intérieur de l'orgue réservée à la déambulation du facteur lorsqu'il intervient sur les tuyaux.

Elle se situe à mi-hauteur dans l'instrument, derrière et tout le long du grand sommier.

Certaines orgues au tracé intérieur très comprimé ne peuvent accueillir aucun marchepied.

L'accord est alors rendu peu aisé, à moins de démonter provisoirement quelques gros tuyaux de bois pour faciliter le passage.

 

Organetti morti

Petits tuyaux factices en fer-blanc, ne comportant que la moitié avant du pied et du corps, occupant généralement des compartiments supérieurs d'une façade de buffet d'orgue.

A ne pas confondre avec les chanoines (voir ce mot).

 

Plate-face

Dans un buffet, compartiment plat et souvent large, contenant des tuyaux de façade.

 

Rideau

Bien souvent, les buffets d'orgues comportent un rideau en tissu qui se déroule en tombant devant les tuyaux de façade.

Le maniement en est assuré par une corde placée latéralement, et passant à travers le buffet par un simple trou percé en biais. Cette corde s'attache à un taquet extérieur cloué non loin.

A l'intérieur, en haut du buffet, un long rouleau en bois, pivotant sur des axes en métal engagés dans des paliers en bois, accueille l'enroulement de ce rideau.

Des glissières en bois, de chaque côté de la fenêtre des tuyaux de façade, assurent le guidage de la barre de lest cachée dans l'ourlet inférieur du rideau.

Leur fonction est multiple :

- décoratrice (peinture),

- protectrice (poussière, oiseaux, chauve-souris),

- liturgique (fermeture lors de la semaine sainte dans la liturgie catholique).

En général, les rideaux font leur apparition au 19 ième siècle et remplacent les volets.

Il n'est pas déplacé de faire un rapprochement avec le rideau de scène de l'Opéra, institution qui en Italie marquera fortement cette époque.

Ils comportaient souvent des motifs peints, témoignage d'un goût naïf local inimitable.

Peu d'origine nous sont restés. Ils ont été par la suite soit abandonnés et non renouvelés, soit changés par du tissu anonyme.

 

Tourelle

Dans un buffet, compartiment étroit contenant des tuyaux de façade.

Elle peut être plate ou ronde (demi-circulaire) ou à pans coupés ou en tiers-point (inexistant en Corse).

 

Volets

Les buffets d'orgues sont parfois munis de volets.

Ils sont réalisés en toiles ou en panneaux de bois, fixés sur un châssis.

Des gonds permettent l'arrimage au buffet et leurs mouvements.

Leurs fonctions sont multiples :

- décoratrice (peinture),

- protectrice (poussière, oiseaux, chauve-souris),

- acoustique (ils servent de porte-voix),

- liturgique (fermeture lors de la semaine sainte dans la liturgie catholique).

Le choix du matériau les composant (toile ou bois) est dicté par l’acoustique du lieu.

Acoustique généreuse, réverbérante : on choisira du tissu pour en atténuer les effets.

Acoustique sèche : le bois sera alors utilisé pour créer une surface réfléchissante et ainsi favoriser la propagation du son dans la nef.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now