Usignolu

Rossignol en corse.

Appelé aussi Uccelleti (oiseaux en italien)

Accessoire de l'orgue constitué de petits tuyaux maintenus à l'envers (le corps vers le bas, le pied vers le haut), soudés ou emmanchés sur un conduit d'air et l'extrémité du corps trempant à peine dans de l'eau contenue dans un petit bassin.

Le passage de l'air fait barboter l'eau de trempage et imiter le gazouillement d'oiseaux.

Le nombre de tuyaux peut varier.

La hauteur de l’eau dans la cuve est très précise pour que l’on puisse obtenir un bon résultat.

Bien souvent, la sècheresse ou le non entretien a raréfié ou asséché l’eau et l’effet sonore disparaît.

Cet accessoire date de la fin du Moyen-Age et de la Renaissance, époque où l'on rencontrait beaucoup de ces artifices sur les orgues en Europe (statues articulées, étoiles tournantes, clochettes, anges soufflant dans de véritables trompettes, etc.).

Tous les moyens étaient utilisés pour alimenter le merveilleux dans les oreilles et pour les yeux des auditeurs. L’orgue participait ainsi à l’enchantement céleste.

Les animations des horloges astronomiques des cathédrales procèdent du même esprit.