Pupitre

Accessoire destiné à supporter la musique écrite, devant l'organiste, à hauteur de ses yeux.

Il est confectionné en bois, soit par une seule planche aux angles droits ou ouvragés par des courbes, soit par des petits bois assemblés.

Un rebord inférieur permet le maintien des partitions musicales.

Les organistes préfèreront la planche pleine, rendant plus aisée la notation manuscrite sur la partition étalée, lors des répétitions.

Sa fréquente absence, ou son arrivée postérieure le rendant souvent inconfortable, sa taille très souvent exiguë, conduisent à se demander la part exacte de la musique écrite et celle de l'improvisation dans l'histoire de l'orgue corse.