Placage des claviers

Les touches des claviers sont des pièces de bois recouvertes, pour les naturelles, à l'avant, d'une matière obéissant à deux exigences :

- obtenir une dureté supplémentaire évitant l'usure prématurée par le toucher des doigts du bois de la touche

- créer un élément de décor

Les matières utilisées ont varié avec le temps et les lieux.

En Corse on trouve :

* l'os, de jambe de boeuf ou de mouton

* l'ébène, lorsque l'Europe commencera l'exploitation de son empire colonial, imitant et continuant en celà l'ancienne facture de clavecin.

* le buis, bois local, jaune et dur

* l'ivoire de défense d'éléphant, lorsque l'Europe confortera sa présence colonialiste en Afrique, imitant là aussi la facture de piano

L'os est dur et épais mais laisse parfois un fin maillage, qui peut d'ailleurs participer à son charme. Il reste en général assez longtemps blanc et est facile à re-blanchir.

L'ivoire est presque aussi dur, mais plus fin en épaisseur, plus homogène, plus onctueux. Il se jaunit plus vite et souvent de façon irrémédiable.