Lumière

 

Fin espace ménagé entre le biseau et la lèvre inférieure d’un tuyau, par lequel le vent, entré dans le pied de celui-ci, s’échappe.

 

La lame d’air ainsi produite se brise contre la lèvre supérieure et met en vibration la colonne d’air du corps.

 

Ce beau nom de lumière n’est pas propre à la facture d’orgues. On le retrouve, désignant les mêmes fins espaces dans le génie mécanique, la menuiserie (rabots), l’anatomie, etc…