Graffitis

Les buffets des orgues corses sont le support d'innombrables témoignages écrits spontanés émanant du cœur vivant de la population villageoise locale.

Ils sont le plus souvent placés sur les parois voisinant la commande des soufflets ou des réservoirs. En effet, l'absence de ventilateur électrique imposait que le vent soit administré par un souffleur, recruté la plupart du temps parmi les jeunes gens du village.

Ces graffitis constituent une mémoire précieuse. Bien souvent lors de restaurations actuelles, il n'est pas rare de recevoir à la tribune la visite de vieilles personnes ayant déposé en leur jeune âge ces émouvants témoignages.