Fer-blanc

 

Métal dont sont construits la plupart des tuyaux d'anches en Corse.

Tôle d'acier doux recouverte d'étain sur les deux faces.

Les feuilles de fer blanc obtenues dans le commerce sont de petit format, et obligent ainsi le facteur d'orgues à effectuer plusieurs raccords soudés pour construire un pavillon d'anche.

Cet apparent défaut est en fait une qualité : il contribue à rigidifier la tenue des corps de ces tuyaux.