Commune

Corti

Edifice

Santa Croce

Emplacement

En tribune au-dessus de la porte d’entrée principale

Facteur

Encore inconnu

Date

18 ième siècle

Etat actuel

Bon

Historique

1796 : restauration par Giovan Filippo Sisco qui signe son intervention sur le plus grand tuyau de la façade : "Sisco renovavit anno 1796 mense di jun Sta Cecilia"

1854 : installation supposée dans l’église sur une tribune neuve

1984 : restauration par Jean-François Muno

Etendue du clavier

45 touches de do1 à do5 avec première octave courte

Etendue du pédalier

18 touches de do1 à la#2 sans la2 avec première octave courte

12 gravures de pédale de do1 à si1 octave entière

Tirasse de do1 à si1

Composition du clavier manuel

Principale 8’ au do3

Principale 4’ (4 premiers obligés, sol1 en façade)

Quintadecima 2’ (reprise à l’octave au fa#4)

Decimanona 1’1/3 (reprise à l’octave au fa#4)

Vigesimaseconda 1’ (reprise à l’octave au do2)

Flauto 2’

Cornetto 1’3/5

Composition du pédalier

Bassi 8’ ouvert en bois

Tirage des jeux

A droite sur une ligne verticale, tirage vers soi

Coupure en basses et dessus

si2 - do3

Accessoires

Production du vent

2 soufflets cunéiformes superposés, placés à droite de l’instrument sur la tribune

Un ventilateur électrique

Le tout installé par Jean-François Muno

Diapason

Tempérament

Commentaires

Le la#2 du pédalier n’est pas branché

A partir du do2, les touches du pédalier reprennent celles de la première octave pour les naturelles, et font sonner des tuyaux indépendants pour les notes altérées

Au départ l’orgue était basé sur le 4 pieds

Par la suite, on le force en 8 pieds par les artifices suivants :

- adjonction d’un jeu de 8 pieds mais à partir du do3 seulement

- reprise à l’octave inférieure dès le do2 pour la 22ème

- adjonction d’un sommier et d’un jeu de pédale en surélevant le buffet

A qui s'adresser

Presbytère

04.95.46.06.95