Commune

Bastia

 

Edifice

Santa Croce

Emplacement

En tribune au-dessus de la porte d’entrée principale

Facteur

Viscia Blasio ou Biasio 

Date

1642

Etat actuel

Ne fonctionne pas

Historique

Les éléments suivants sont extraits d’un historique établi par Sébastien Rubellin

1642 : premier orgue de 8 jeux, construit par Blasio Viscia, facteur d’orgues d’origine romaine vivant à Bastia. L’instrument avait été construit pour la Cunfraterna di a Cuncezzione di Bastia et acheté par celle de Santa-Croce de la même ville.

1762 : reconstruction de la partie instrumentale dans le buffet de 1642, par Giuseppe Lazzari ?

1777 : réparation, par Pietro Pirani facteur d’orgues romain établi à Bastia ?

1793, 1794, 1795, 1805, 1814 : entretien par Giovan Filippo Sisco

1816 : intervention sur l’orgue (déplacements des soufflets)

1841 : réparation par Luigi et Giovanni De Ferrari, (clavier actuel ?)

Jusqu’en 1878, entretien par Giovanni De Ferrari (1862,1863, 1866, 1868, 1871)

1862-63 : réparation importante par Giovanni De Ferrari

1871 : Giovanni De Ferrari restaure et repeint les 12 tuyaux de Controbassi ai pedali

De 1882 à 1893, entretien par Giuseppe Orlandini, réparateur de pianos à Bastia.

1890 : réparation importante par Orlandini

1907, 8, 16, 19 : entretien par Antonio De Ferrari, fils de Giovanni

1931 : Intervention par Giuseppe Tronci

- remplacemant de la Tromba par une Gambe en zinc

- modification de la mécanique de pédale en la faisant passer à travers le clavier ancien

- modification du départ du tirage des jeux (tirants)

- installation d’un ventilateur électrique, éjection des soufflets et installation d’un réservoir à tables parallèles à deux pompes manuelles

- modifications malheureuses du soubassement pour pouvoir loger le nouveau réservoir

1933 à 1938 : entretien par Tronci

Février 1954 : relevage par Claude Hermelin

Etendue du clavier

45 touches de do1 à do5, avec première octave courte

Etendue du pédalier

12 touches de do1 à ré#2 (Tronci)

9 gravures de pédale de do1 à do2

Tirasse obligée

Composition du clavier manuel

Principale 8’ (la#1 en façade) (6 premiers en châtaignier)

Ottava 4’ (4 premiers ouverts en châtaignier), la suite en partie modifiée par Tronci

Decimaquinta 2’

Decimanona 1’1/3

Vigesimaseconda 1’

Vigesimasesta 2/3’

Vigesimanona 1/2’

Flauto in ottava 4’, modifiée par Tronci (pieds rallongés)

Cornetto 2’2/3, 2’, 1’3/5 (ce dernier rang manque)

Voce Umana 8’

Viole de Gambe en basses et dessus placée par Tronci sur un flanc préexistant mais non d’origine, à l’arrière du sommier, en remplacement d’une Tromba, elle non plus d’origine

Composition du pédalier

Contrabassi de deux rangs de 9 tuyaux chacun, sans registre :

- rang arrière de 8’ ouvert grosse taille

- rang avant de 8’ ouvert taille étroite

Tirage des jeux

Coupure en basses et dessus

Si2 - do3

Accessoires

Le sommier manuel a 3 gravures supplémentaires destinées à des accessoires disparus

Le sommier de pédale a une 10ème gravure et soupape pour un accessoire disparu

Pédale latérale de combinaison à droite du pédalier (Tronci)

Production du vent

A l’origine 2 soufflets cunéiformes relevés par poulies (disparus)

Actuellement un réservoir (Tronci) rectangulaire à tables parallèles et plis compensés avec deux pompes actionnées par un levier manuel

Un ventilateur électrique (Tronci)

Diapason

Tempérament

Commentaires

Présence d’un double accrochage de mécanique au clavier à partir du troisième do

Traces de traverses disparues, sur le devant des tuyaux de façade

Un gond de volet restant

Traces de deux sortes de rideaux : 3 rideaux utilisant des glissières pour chaque compartiment de façade, mais aussi restes d’un mécanisme intérieur pour un rideau unique

Couleurs originelles de la boiserie sous la grisaille actuelle : tons de vert et de faux-marbre

A qui s'adresser

Direction du Patrimoine de la Ville de Bastia

04.95.32.91.66

patrimoine@ville-bastia.fr

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now