Accordoirs

Outils de facteur d'orgues servant à l'accord des tuyaux.

- Tuyaux à bouches : cône servant à évaser le haut des tuyaux

* vers l'extérieur, on utilise alors la partie extérieure du cône

* vers l'intérieur, c'est le creux du cône qui sert alors.

Pour les gros tuyaux, le cône est unique et assure à lui seul les deux fonctions citées. Pour les tuyaux moindres, deux cônes, l'un mâle et l'autre femelle sont fixés chacun à une extrémité d'un manche.

Les cônes sont souvent en laiton, le plus souvent tournés dans la masse, rarement en feuille formée et soudée ou assemblée.

C'est pourtant cette dernière façon qui donne les meilleurs outils. En effet les légères irrégularités dues au formage, créent une vague invisible dans le métal du haut du tuyau au moment de l'accord, propice à l'obtention plus efficace de l'accord souhaité.

 

 

- Tuyaux à anches : morceau de fer plat servant, à distance, à monter ou descendre la rasette du tuyau. Les deux côtés de l'outil sont usinées différemment :

* l'un en tranchant pour accrocher le bec ou le crochet de la rasette en montant,

* l'autre plat pour la faire descendre.